Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Lisa Papineau - Night Moves - toxic music


Tracklist :
1. Out to you
2. Shucking jiving
3. Power and glory part one
4. The quiet storm
5. The end of desire
6. LP beat
7. What are we waiting for ?
8. Call me frenchy
9. Saxophone calypso
10. Power and glory part two
11. Diamonds ans pearls
 
Lisa Papineau
Lisa Papineau
Night Moves
[toxic music]



Plus d'infos :
http://www.toxic-music.com/
Dans la cour des grands.
En Dot Allison de passage au Dirge land des Death in Vegas Lisa Papineau nous fait profiter d’un electro folk qui aimerait se perdre au cœur d’une toute jeune forêt. Semblable à celui entendu chez Beth Orton et croisant une fois de plus le 99.9 fahrenheit degrees de Suzanne vega , une certaine chaleur en moins. Une chose dont Lisa Papineau ne manque pas c’est la sincérité dans ses chansons, des approches pas toujours parfaites mais qui permettent de s’échapper ici ou là des dispositifs sonores assez semblables au fil des pistes. Lisa Papineau possède cette petite lueur qui ne demande qu’à éclairer le paysage autour. Il est peut être tout aussi difficile d’émerger quand on a agi en soutier de la gloire pour les autres (Air ou M83 s’il vous plait). Night moves procure des émotions éphémères mais l’ensemble fait montre d’une certaine sécheresse dans les compositions. En même temps le backing band formé deThomas Huiban, Matthieu le Senechal, Bob Merry Mountain facilite les mises en œuvre plus ou moins cérébrales et apaisées {what are we waiting for?}, {Diamonds and Pearls } (rien à voir avec Prince). {Power and Glory part two} réveille un temps le mur de guitares déjà secoué par {shucking jiving}
Un premier album qui après l’expérience Big Sir en appelle immédiatement un deuxième, histoire de transformer tout ce potentiel, de diriger ce flux de bonnes idées vers autant d’excellentes chansons.
Erik
Note du chroniqueur : (2.5/5)
un bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 20 Juin 2005.