Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Skalpel - Konfusion - Ninjatune


Tracklist (album) :
1. Shivers
2. Flying Officer
3. Long Distance Call
4. Hiperbole
5. Deep Breath
6. Konfusion
7. Test Drive
8. Wooden Toy
9. Split
10. Seaweed
 

Tracklist (album) :
1. Break In (Backini remix)
2. 1958 (Quantic remix)
3. Break In (Dr Rubberfunk ‘Live A No.10A’ remix)
4. 1958 (Skalpel remix)
5. Break In (J’s remix)
6. Break Out (Skalpel remix)
7. Low
8. Low (Reconstruction by The Amalgamation Of Soundz)
9. Break In (Paradowski remix)
10. 1958 (Extended remix)
11. Laboratorium
 
Skalpel
Skalpel
Konfusion
[Ninjatune]
(2005)
Distribution : Pias

La version 'CD' inclut un second disque qui regroupe des remixes sortis précédemment.

Plus d'infos :
http://www.ninjatune.net
http://www.skalpel.prv.pl/
Konfizzries
Esthètes de la caisse claire, les polonais de Skalpel reviennent avec un deuxième album.
Si d’emblée la couleur cinématique (Shivers) rappelle sans équivoque le meilleur de Jason Swinscoe sur disque (The Cinematic orchestra) la basse reposée de Flying officer lui ouvre les free horizons de paysages plus lointains (flying Officer, Long Distance call) que le boss es-cinoche mental en produit d’habitude
Des dérives de jazz calé à free jazz (hiperbole, Wooden Toy) les plaintes guitare – cuivres déplacent des montagnes à elles seules.
La précision au scalpel n’est pas un vain mot pour ceux qui auraient pu signer chez Chesky records. Ecriture numérique au cordeau, tracés rectilignes vertigineux ( Deep Breath), droites infinies et la chaleur naîtra des enceintes, de la rencontre de tous ces cut up de salon transformés en caves enfumées (Konfusion) aux reflets troubles.
Si on frise l’ascèse avec 10 titres pour à peine 37 minutes Marcin Cichy et Igor Pudlo nous font la (très) méthodique démonstration de leur précieux savoir-faire. On attendra un peu de diversité et d’éloquence pour ne pas les regretter en format E.P.
Erik
Note du chroniqueur : (3.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 12 Septembre 2005.

A recommander à ceux qui aiment :