Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Bonobo - Dial 'M' for Monkey - Ninjatune


Tracklist (CD) :
1. Noctuary
2. Flutter
3. D Song
4. Change Down
5. Wayward Bob
6. Pick Up
7. Something For Windy
8. Nothing Owed
9. Light Pattern
 
Bonobo
Bonobo
Dial 'M' for Monkey
[Ninjatune]
(2003)
Distribution : Pias



Plus d'infos :
http://www.ninjatune.net
http://www.bonobomusic.com/bonobo/news.php
Le Monkey businessman de la grande famille
Le coup de sitares sur Flutter les Thievery Corporation nous en avaient donné un large aperçu sur le EP Lebanese Blonde. Lalo Schiffrin et son glissando de cordes revenu des terres Portishead vient habiller Wayward Bob. C'est le retour de Funki Porcini période Purrfect sur Noctuary avec un clin d'oeil appuyé à John Barry pour Light Pattern. On ne trahira pas un secret de Polichinelle en disant que Bonobo n'est pas parti à la recherche de la synthèse du dernier courant en vogue mais nous offre neuf plages instrumentales assez semblables. Pas vraiment poignante la musique de Bonobo aurait tendance à passer pour tapisserie sonore titre après titre mais Dial m for Monkey rappelle au coeur et à l'esprit ces clubs de foot de D2, ces forçats du ballon qui font tout sur le terrain mais qui ne parviendront jamais en haut de l'affiche des rencontres du championnat principal, réservé aux flambeurs et aux grosse machines. Gagne petit mais heureux Simon Green (l'homme orchestre de Bonobo) l'est sûrement derrière ses arpèges de guitare ( Nothing Owed) et sa basse convenue.
Alors pourtant qu'est-ce qui vaut chronique à l'horizon? Et bien tout ça! L'envie de se retrouver dans cette période, faite de toutes ces surprises qui sortaient alors sur Mo'Wax, PussyFoot, GrandCentral ou Cup Of Tea ce hip-hop instrumental abstrait et cotonneux à souhait qui pousse à la rêverie. Ici pas de samples ravageur, pas de featuring racoleur. Juste Bonobo. On rappellera que les singes du même nom règlent tous les conflits et profitent de tous les instants de la vie pour copuler de façon débridée mais aussi en famille. Et après tout et si le secret de l'album était là? Bonobo copule avec l'histoire de cette période du trip-hop car enfin on en tient un album de trip-hop avec ce Dial m for Monkey riche de toutes les humeurs et les ambiances que l'on peut se réjouir de retrouver. Et il paraît que le papier peint est de nouveau tendance...
Take8
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 03 Octobre 2005.