Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Cathode - Special measures - Expanding Records


Tracklist (album) :
1. be red or yellow
2. while making other plans
3. spincycle
4. hayling and brixton
5. roxburgh
6. basic assumptions
7. this just in (c90 mix)
8. lewy body
 
 
Cathode
Special measures
[Expanding Records]
(2004)
Distribution : import

la version cd inclut une piste vidéo 'Sundowning'

Plus d'infos :
http://www.expandingrecords.com
http://www.expandingrecords.com/
pas anodin du tout
Warp s'assoupit et préfère se consacrer à de la data pop, très bien. Cela laisse le champ libre à l'album Special measures de Cathode de se frayer un chemin jusqu'à vos oreilles. Un premier titre que l'on situera entre Autechre et Boards of Canada à l'époque où la bidouille et les ruptures de forme et de sens n'étaient pas légion. Ainsi commence Special measures mais pour la suite l'electronica devient tout ce qu'il y a de revêche ce qui en soi n'est pas une grande surprise. Passéiste? Avide d'une gloire facilement acquise sur le labeur, le défrichage sonore des autres? Pas vraiment non plus. Le groupe (Steve Jefferis) pratique une musique nourrie au grain de la mélodie des synthés analogiques et qui à son tour nourrit le travail des autres comme par exemple les films expérimentaux du cinéaste Richard Fenwick. Une fois passé le chant des sirènes Be red or yellow - cri de ralliement autour de l'autel bâti en 8 bits - on retrouve les petits claviers joyeux de Plone, pour rester chez Warp, mais sur while making other plan, lewy body on pense surtout à quelqu'un comme Domotic du label français Active Suspension pour ses climats chaleureux. Très démonstratif et efficace spincycle joue bien la carte de la montée quasi élégiaque en fin de parcours. Un album, court de 8 titres mais tout sauf petit.
La vidéo de Sundowning - minimaliste faite de barres verticales et horizontales ( ah le combat des verticales contre les horizontales! ) - ramène et derrière elle tout l'album à la nostalgie des albums de plaid réussis, des Boards of Canada encore éclairés à la lampe à pétrole. Le tout oeuvre un peu comme le fruit illégitime de Cliff Martinez ( auteur de la B.o de Solaris) et de Pulby sur le label mancunien deaddidgital. Pour faire la nique aux grosses têtes de l'électronica britannique :
Up indie (electronica) arse.
Erik
Note du chroniqueur : (5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 30 Septembre 2005.

A recommander à ceux qui aiment :