tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Bonobo - Solid Steel Sessions It came from the sea - Ninjatune


Tracklist (album) :
1. Bonobo - Solid Steel Intro
2. Diesler - Sandcastles
3. Bonobo - Flutter
4. Karminsky Experience - Exploration
5. Bonobo - Pick Up
6. Flevans - Hey Mr Bundle
7. Black Grass - Score
8. Solid Steel Players - Les Fingres
9. Belgradeyard Sound System - Munchies' (I-wolf ft DJ Collage remix)
10. Paul Murphy - Soul Call
11. King Seven - Hidden
12. Bonobo - Recurring
13. Bonobo - Change Down / The Sugar Rhyme
14. Jazz Juice - Marra Bossa
15. Nat Adderly - Introduction
16. Hugo Maldoro - I Know a Little Cuban
17. Trouble Man - Change is What we Need
18. Amon Tobin - Easy Muffin
19. Savath & Savalas - Paths in Soft Focus
20. Super Numeri - Otters Pond
 
Bonobo
Bonobo
Solid Steel Sessions It came from the sea
[Ninjatune]
(2005)
Distribution : Pias



Plus d'infos :
http://www.ninjatune.net
http://www.bonobomusic.com/bonobo/news.php
Singe des mers
Les solid steel sessions sont toujours un pari sur l’avenir. On connaît le (bono-) bonhomme derrière ses instruments, ses machines. Le voici derrière ses platines. Même si ses live sets adoptent une certaine couleur il en va souvent autrement pour ces « sessions en acier », trempées dans un bain de soleil pour la septième édition chez NinjaTune qui nous concerne immédiatement.
Un mix qui démarre et se construit de façon impeccable sur un plan technique, mélodique et narratif mené par une basse (ce dont joue Simon Green sur scène) nerveuse et organique, présente et ronde.
On ne saura pas pour qui les solid steel players ( ici sur les Fingres) jouent les ‘doublures’ les aléas des licence non accordées touchent même un label comme Ninjatune mais Bonobo largue les amarres les unes après les autres, une joyeuse débandade où tout, techniquement parlant, demeure sous contrôle. La basse cède le devant de la scène à la section percussions incisive et bougrement bien troussée par Iwolf et Dj Collage (Munchies de Belgradeyard Sound System ). L’occasion aussi de dire que le nouvel album de Bonobo (d’après l’inédit recurring) s’annonce comme grandiose une electronica mélodique et filée sur une montée de violoncelle. Bien placé aussi le diptyque Change down/ Sugar rhyme et ‘Hidden’ de King Seven un petit bijou dont on aimerait bien savoir davantage. Bonobo suscite ici une curiosité quant à ses performances de Dj et son prochain album L’art du mixtape contenu dans 60 minutes dégoupillées dans le tempo du début à la fin.
Erik
Note du chroniqueur : (3.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 04 Octobre 2005.