Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Kruder & Dorfmeister - K&D sessions - ! K7


Tracklist (Cd mixé) :
1. Heroes [Kruder's Long Loose Bossa] Jazz Master [K&D Session] Speechless [Drum 'n' Bass]
2. Going Under [K&D Session]
3. Bug Powder Dust [K&D Session]
4. Rollin' On Chrome [Wild Motherfucker Dub]
5. Useless [K&D Session]
6. Gotta Jazz
7. Donaueschingen [Peter Kruder's Donaudampfschifffahrt sgesellschaftskapitänkajütenremix]
8. Trans Fatty Acid [K&D Session]
 

Tracklist (Cd mixé) :
1. Gone [K&D Session]
2. Sofa Rockers [Richard Dorfmeister Remix]
3. Eastwest [Stone Together]
4. Bug Powder Dust [Dub]
5. Boogie Woogie
6. Where Shall I Turn [K&D Session]
7. 1st Of Tha Month [K&D Session]
8. Lexicon
9. Bomberclaad Joint [K&D Session]
10. Going Under [Evil Love And Insanity Dub]
11. Million Town [K&D Session]
 
Kruder & Dorfmeister
Kruder & Dorfmeister
K&D sessions
[! K7]
(2001)
Distribution : Pias



Plus d'infos :
http://www.k7.com
De ces sessions on re revient pas...
Pour cette plantureuse édition DJ Kicks du label Studio k7 les Kruder et Dorfmeister nous offrent une définition des termes fondu-enchainé confondante de talent! Les Kruder et Dorfmeister sont au remix ce que Dalida ou Cloclo furent à la variété française. C'est-à-dire l'essentiel, le passage obligé pour les uns, l'insignifiant, le superflu pour tous les autres. Quintessence de l'art consommé avec précision ou joyeuse débandade synthétique, le travail à façon des Kruder et Dorfmeister (K&D pour faire court même si les dit K&D font plus dans le demi-fond que dans le sprint) s'apprécie dans les textures employées. Ici dans les ateliers autrichiens on dépose systématiquement le moteur. S'accomplit alors un véritable travail de reconstruction et non pas seulement une relecture. A l'aune d'autres remixeurs il convient d'habitude de donner sa patte et seulement sa patte à ce qui a déjà été écrit une fois. Ici des pièces maîtresses seront réalésées, d'autres seront supprimées et s'il le faut le moteur sera fondu à nouveau pour obtenir un ensemble des plus homogène. Préférant également les chemins de traverse aux autoroutes toutes droites les K&D s'entichent de ne jamais choisir pour thème la phrase musicale la plus évidente de ce qui leur a été confié. Si les basses sont regonflées et les lignes mélodiques modifiées, les voix semblent elles plus lointaines, le verbe s'y fait moins acerbe. A chaque fois on a donc à faire à une nouvelle pièce unique. On peut même s'arroger le droit d'inverser l'axe donateur-bénéficiaire. Ainsi s'agit-il d'un nouveau titre de Depeche Mode ou est-ce un nouveau titre des K&D qui composent, cela leur arrive, aussi des albums (projets Peace Orchestra et Tosca) ? Il n'est pas toujours évident de trancher dans ce dub qui semble nous entraîner au fond d'un bayou de Louisiane. Bref, couturiers, mécaniciens les voici barreurs d'une arche transportant Bomb the Bass, Roni Size, Lamb, Alex Reece, David Holmes en direction d'une autre rive qu'ils n'atteindront sans doute jamais. Mais je m'égare. Laissons les mixer.
Erik
Note du chroniqueur : (5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 31 Août 2004.