Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Cat Power - the greatest - Matador records


Tracklist (album) :
1. The Greatest
2. Could We
3. Lived In Bars
4. Islands
5. After It All
6. The Moon
7. Living Proof
8. Empty Shell
9. Willie
10. Where Is My Love
11. Hate
12. Love & Communication
 
Cat Power
Cat Power
the greatest
[Matador records]
(2006)
Distribution : Naïve



Plus d'infos :
http://www.matadorrecords.com/
http://www.matadorrecords.com/cat_power/
Griffes de velours
Trois ans après You are free, Chan Marshall n’a toujours pas augmenté son rythme de croisière. Peu prolifique, la déesse du folk indépendant a en tout cas revu certains de ses principes : finie (provisoirement ?) la rudesse des guitares, la rugosité de ses inflexions : sur The greatest, son penchant pour l’habillage naturaliste (culminant sur le DVD Speaking for trees qui la montrait deux heures durant seule dans la forêt avec sa guitare) a laissé place a une parure de choix : c’est entourée des musiciens des Studios Ardent de Memphis que la belle fait son retour.

On aurait d’ailleurs pu craindre le pire en imaginant le timbre écorché de Chan au milieu de la chaleureuse section rythmique qui a, un temps, accompagné Al Green. Cat Power y laisserait-elle ses griffes ? Finalement, le mariage est tellement réussi que l’on oublie très rapidement la Chan Marshall « d’avant », doutant même qu’il y en ait eu une. Comme échappée d’un album de Lambchop, telle une relecture optimiste de Mazzy Star (en particulier sur le délicat The moon), la nouvelle Chan Marshall s’impose ici comme une songwriter capable de rivaliser avec les plus grands, et pas seulement au rayon « indépendants ». Reste à savoir s’il s’agit là d’une réelle direction artistique ou d’un simple exercice de style.
Frankie
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 30 Janvier 2006.

A recommander à ceux qui aiment :