Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
gaudi:testa - continuum 1105 - emit


Tracklist (CD) :
1. Prologue - Helictite Labyrinth
2. Deimos' Prophecy
3. Night Watch
4. Dawn Cliffs II Risveglio Delle Pietre
5. Micro-Evolution
6. Interlude
7. Dub Hypnosis
8. Bass Instinct
9. Space-Mind Continuum
10. No Escape
11. Epilogue - After The Plunge
 
 
gaudi:testa
continuum 1105
[emit]
(2006)

Selon la mise en catalogue du label le disque s'appelle 1105 sous-titré Continuum

Plus d'infos :
http://www.emitrecords.com
Plus le label avance aujourd'hui et plus le son semble se tourner vers le passé, un passé proche mais glorieux.: le milieu des années 90. Un son ambient très facilement reconnaissable, confiné alors auprès d'une frange trippée d'auditeurs ( trippés aussi? ). Des textures luxuriantes dominent à part égales avec une instrumentation, des espaces et une continuité. Cette continuité depuis les instruments ancestraux ( Kalabash, flûte en os, cquillages) par Antonio Testa ( musicothérapeute, si la dénomination veu vraiment dire quelque chose) et celui qui avance sous le pseudonyme Gaudi ( boucles, Theremin et Ondes Martenot) se révèle sur les 11 plages. Rien d'autre ici que la manifestation de la rencontre immuable entre le sable et l'eau. Oiseaux, cascades et chutes d'eau croisent progressions mélodiques, nappes et effets.
Comme souvent dans cete musique progressive les titres forment un tout. Après le régal des 11 minutes de helectite labyrinth, Deimos prophecy se rapproche de Lucid Dreams et de KLF voire du projet 'Space' dans bien des domaines. Une partie ethno, loin d'être la plus intéressante, (night watch, micro evolution, dub hypnosis) rappelle un peu Future Sound Of London avec un fort penchant ( ambient) dub Est-ce la machine qui apporte la fluidité ou l'organique qui donne du liant? Sur cette idée, loin d'être nouvelle, em:t records recolle à la réalité » de ce que fut le label dans sa version classique, soit un mo(nu)ment de grâce.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 13 Avril 2006.

A recommander à ceux qui aiment :