Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Dabrye - Instrmntl - Eastern Developments


Tracklist (album) :
1. intrdctn
2. won
3. no child of god
4. d-town tabernaclechoir
5. you know the formula right?
6. evelyn
7. this is where i came in
8. prospects(marshall law)
9. take me home
 
Dabrye
Dabrye
Instrmntl
[Eastern Developments]
(2002)



Plus d'infos :
http://www.easterndevelopments.com/home.shtml
http://www.ghostly.com/1.0/artists/dabrye/
Till the fat lady sings...
Soutenu par Scott Heren (prefuse73, savath+savalas) Tadd Mullinix sort son album instrmntl numéro 2 au compteur du catalogue eastern developments. Dabrye signe d'ordinaire sur le label Ghostly International de la "riante" ville d'Ann Arbor, Michigan, aussi présente sur les cartes pour ses productions discographiques que Paris pour son vignoble… Pour Instmntl on le voit, Dabrye s'est débarrassé des voix et des voyelles, de toutes ces petites choses qui provoquent des distorsions en bouche, des longueurs lorsqu'on les prononce ( ah ! les diphtongues). Dabrye dégraisse gratis sur cette succession de 9 instrumentaux. Débarrassé du "flow" qui d'ordinaire enfle certains disques hip-hop la cure d'amaigrissement laisse poutres maîtresses ( les phat beats de no child of God) et charpente (won et sa rigueur rythmique, celle que l'on aime chez Lemongrass) intactes. Un peu revival 'daisy Age' et hip-hop désinvolte( you know the formula right ? c'est De la Soul à leur meilleur) un peu The grind sur MTV devenu subitement regardable (evelyn) et par ingénierie à rebours de quoi ravir tous les MCs en manque de vibes (this is where I came) tous les djs en manque de boucles au groove canon (l'hypnotique et rudement bien troussé prospects) . A Atlanta on conseille de jouer ce disque à plein volume en voiture toutes fenêtre ouvertes, cela tombe bien, il fait beau ici aussi. Le cd est vraiment un support versatile.
Take8
Note du chroniqueur : (3.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 15 Mai 2006.