Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
International Peoples Gang - action painting - emit


Tracklist (CD) :
1. This One
2. Stretch
3. AC Harmonics
4. Myopic
5. Waiting Room
6. That Time Already?
7. Fireworks
8. Polite State
9. Shimmer
10. Mornin
11. Interval #7
12. Granny Takes A Trip
13. Stop
 
 
International Peoples Gang
action painting
[emit]
(2006)



Plus d'infos :
http://www.emitrecords.com
Jackson Bollocks ?
Là où le peintre ne cherchait pas à faire une image avec de la peinture IPG se trouve un drôle de concept album à base de musique.
Des lignes fortes à partir du matériau ( entre autres des voix des scans des artefacts de téléphone portable) qui sert d'ordinaire aux « effets ». a*Au lieu de laisser couler le son piste après piste on ressent que le groupe s'est jeté à corps perdu dans l'écriture de cet album, de façon globale, intense, en insistant sur certains « zones » pour y revenir plus tard ou pas. Pour une fois essayez le mode 'shuffle' et vous entendrez IPG en action justement. En interprétant les plages sonores comme des petites parties d'un grand tout le disque revêt ce caractère de la sensation, de la circulation des idées. Les différentes compositions peuvent paraître déséquilibrées les unes par rapport aux autres en termes de durée et de mise en forme et pourtant on n'éprouve jamais la sensation d'un disque opportunément fourre-tout. Action Painting est à imaginer en son tridimensionnel , la troisième étant ici le temps qui donne de la profondeur. Vous trouverez vite que percussions trippées, mélodies répétitives, envolées de cordes, nappes ambient dub se parlent et se répondent en écho mais sans nécessairement se suivre d'une piste à l'autre. Une longue progression ambient-house précède une sucrerie (fireworks en français! ) au son idéalement vintage (Saint-Etienne enregistrant Good Humour en Suède a restitué le même grain).
Un disque d'electronica sur plusieurs niveaux avec des mouvements sous la surface des va-et-vient où rien n'arrive abruptement mais rien n'est vraiment dans un fondu enchaîné non plus. Un zapping ambient-arty ? Sans doute. Mais le ( too-many )dj est redoutable. Plus qu'un disque, bien plus.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 15 Juin 2006.

A recommander à ceux qui aiment :
  • 3395 de International Peoples Gang