tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
boutique chic - Collection - Stereo Fiction


Tracklist (CD) :
1. Georges Deligny - Monokini ou bikini?
2. Minimatic - La raie o milieu
3. Cucumber - Boogaloo au one two two
4. Chris Joss - Brillantine a gogo
5. Minimatic - The Oulatumi dance
6. Kid Loco - The Jack O party
7. Grand David - Bigoudis party
8. Georges Deligny - Panique au salon
9. Vegomatic - 3 bikinis
10. Grand David - Montre moi ton expérience
11. Black Market Audio - Bonjour!
12. Roudoudou - Spécialité maison
13. The Pinker Tones - Gérald et Géraldine l'histoire d'une piscine
14. Georges Deliny - Panique au salon (Grooveblaster remix)
15. Vegomatic - 3 bikinis (Remix by David Loi)
 
 
boutique chic
Collection
[Stereo Fiction]
(2007)
Distribution : Musicast



Plus d'infos :http://www.boutique-chic.com/
Cette collection ne sera pas soldée!
Après trois maxis dédiées à l'art de bien vivre (du coiffeur au bordel, dans l'ordre, et en passant par la plage) la conclusion provisoire mais logique se révélait être une sortie en CD afin que tous puissent profiter du charme quelque peu suranné des pochettes ( pur bonheur) de l'agence Restez Vivants! dans le format embourgeoisé et plastique.
Sorti au moemnt des collections automne hiver et comme pour faire un pied de nez à cet été qui refuse de démarrer Collection s'installe comme un revigorant additif à toute soirée qui s'annonce groove.
En piochant dans l'intégralité des ( plus deux inédits) trois productions précédentes Boutique Chic s'assure un capital confiance auprès de ceux et celles qui ont les oreilles ouvertes, aux aguets de la découverte. Vous aviez trouvé chaque maxi très calibré ? Chez le coiffeur très frais? La Bikini party très kitschounette ? Maison Close n'était pas assez salace pour vous? Vous adorerez l'éclectisme de ce (re) mélange.
Les ambiances (plus que les noms d'ailleurs) rare groove, funk, lounge, electro mambo bataillent pour parader au mieux de leur forme dans ce défilé où tout s'enchaîne bien vite et malgré deux trois attardés qui font tout pour ralentir le tempo ( Roudoudou, Kid Loco ici bien reposé et à l'aise au lupanar).

Plus que la thématique individuelle de chaque maxi et sans doute avant d'autres plaisirs l'approche 'ludique' de cette dance-party est un succès au final. Preuve que le projet de Thomas Deligny est global et oblique par rapport aux autres productions. Oblique et donc essentiel. « la raie O milieu ? C'est dépassé ! » peut-on entendre sur ce disque. On acquiesse sans sourciller.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 03 Juillet 2007.