tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Tara King Th et Dominique Paturel Présentent - Harold - Mudah peach


Tracklist (Download) :
1. Spectre
2. sous l'eau
3. Octavie
4. Errance
5. Origine du rêve
6. Mots oubliés
7. Etranges ailleurs
8. L'entre-deux
9. Stratagèmes
10. Sur la toile
 
 
Tara King Th et Dominique Paturel Présentent
Harold
[Mudah peach]
(2008)



Plus d'infos :
http://www.mudahpeach.com
Un rêve au dessus de la mêlée

Harold (un temps appelé Passages Séquentiels) est la coupable association de Tara King th avec le comédien Dominique Paturel à qui on doit quelques doublages emblématiques des années 80. Certes riches en nanars télévisuels les années 80 ont campé une époque. Au lieu de la sampler cette époque -pour en faire ressortir quelques saillies façon « Jonathan Hart » ou « Agence tous risques »- les Tara King th, sous la plume de Cécile Morel-Journaux, ont choisi d'en raconter une autre d'époque. Celle où le Petit Prince de Saint-Exupéry demandait qu’on lui dessine un mouton. Celle où l'homme se cherchait un salut dans les objets littéraires, après avoir rejeté ceux du culte. Sans cesse confronté aux limites du monde sur le déclin ( tiens, tiens 2008 et ton clinquant néant) Harold sans âge et sans famille mais pas sans amis préfère s’évader dans les tableaux qu'il affectionne.
Dominique Paturel intervient dans l'histoire comme l'infatigable narrateur d’un monde onirique, qu'il s'agisse des tableaux traversés ou du tempo lent qui lui emboîte le pas. Chez Harold s'esquisse un univers fait de rencontres. Un conte avec ses fées, ses navires chamarrés, ses magiciens, Oscar le chasseur de mots, Norbert le skateur de portées musicales... Le personnage Harold agit avec l'émerveillement et la naïveté de l'enfant de 6 ans, parti à la découverte du monde mais prêt à rejeter ce dernier s'il ne peut pas le façonner à son image. L'identification fonctionne à plein et c'est bien la clé de ce disque qui fait renouer le support avec la fonction narrative des 45 Tours pour enfants. On adorera revivre écoute après écoute le texte et sa mise en scène fabuleuse. La musique, celle de Tara King th qu'on apprécie ici pour ses paysages variés, vient elle aussi se mêler de la partie. Illustration sonore, des aventures d’Harold , elle porte aussi son propre « texte » celui du premier album du groupe.
Au chaud depuis 2002 on n'osait plus espérer la sortie ( en téléchargement pour l'instant) de ce conte electro. Une œuvre qui devrait rentrer dans le référentiel de l’éducation Nationale.
Take8
Note du chroniqueur : (5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 04 Avril 2008.

A recommander à ceux qui aiment :