Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Wonder - Notebook living - Manic Monks Records


Tracklist (Collector) :
1. Tendril
2. Think or breathe or blink
3. When I swin my skirt
4. The get away skit part 1
5. Dreaming grace
6. The get away
7. family ties
8. Greed machineskit
9. A night like this
10. Greed machine
 
Wonder
Wonder
Notebook living
[Manic Monks Records]
(2008)



Plus d'infos :
http://www.manicmonkrecords.com/
http://www.myspace.com/itswonderhere
Dans la peau de Wonder
Quatre ans après Desdemona Died, une installation arty très audacieuse Wonder revient nous surprendre sur le format album.

Après avoir posé ses valises à Manchester la voilà à sonder l'underground mancunien pour habiller ses mises en scène sonores. Ironie et ferveur du propos abondent le long des plages de Notebook Living. On parlera de climats d'ambiance à l'endroit de son travail, plus que de titres formatés chanson. La notion de format ne semble pas d'ailleurs faire partie de son vocabulaire. Libre et jouant sur la sensualité de sa voix soutenue par Aardvarck, Mild Man jan elle nous offre ses impromptus, ses interludes, ses pièces à l'agencement délicat en l'absence de structure. Rappelant Leila à ses débus chez Warp Wonder se révèle d'une écriture intransigeante avec une certaine crudité.
Notebook living tient lieu de journal de bord plus que du carnet intime rose bonbon.
Erik
Note du chroniqueur : (4.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 14 Septembre 2008.