tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Saycet - Through the window - electron'y'pop


Tracklist (CD) :
1. 15
2. Easy
3. Opal
4. Bruyère
5. And Mama Said It’s Amazing
6. We Walk Fast
7. Her Movie
8. Sunday Morning
9. Daddy Walks Under The Snow
10. Fire Flies
11. Kien-Lang
12. A Night With The Trees
 
Saycet
Saycet
Through the window
[electron'y'pop]
(2010)
Distribution : Anticraft



Plus d'infos :http://saycet.free.fr/
En 2006 Saycet produisit un premier album de musique électronique contemplative, posée il y adeux ans. Saycet s'en est allé voir ailleurs pour le second. Plutôt s'est littéralement "barré par la fenêtre". On remarquait en 2007-8, à la sortie de One Day at Home que les voix (note: sur 3eme voix), histoire de sortir du magma " j'ai un laptop avec plein de chouettes 'presets' viens voir mon Myspace" semblaient une piste à envisager. Difficile de penser alors que cela serait aussi prometteur, loin s'en faut, aussi réussi mais surtout aussi engageant. Saycet va donc s'attirer les foudres des nostalgiques du premier album.
Car saycet - bidouilleur solitaire- est devenu et se revendique comme un groupe. L'introspection quasi forcené du premier album a laissé la place au chant imposant, enveloppant, tournoyant de Phoene Somsavath.
On pense bien vite à mandalay dépouillé du gargouillis atmo-jungle, au premier megaSoft office [F Communications], à beaucoup de ces voix assez atonales mais qui savent se frayer un chemin dans un décor monumental de cathédrale et trouver leur place dans le choeur voire en lieu et place du prêche.
On pensen surtout à Saycet qui a su affirmer des choix plutôt à contre courant avec des voix surproduites là où on
l'attendait au tournant du deuxième album dans une lignée City centre offices en surchauffe.
L'essence des pistes demeure comme de doux vers déclamées à l'attention de l'être aimé. Façon alexandrin, pureté d'âme et
nobles intentions du fabliau.

En 2010 Saycet produisit un deuxième album de musique électronique, élégiaque.Parce que oui on a le droit de faire beau, lisse et apaisé.
Erik
Note du chroniqueur : (5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 06 Mai 2010.

A recommander à ceux qui aiment :