Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Terranova - Digital Tenderness - Recall


Tracklist :
1. Grounded
2. Common Places
3. Cause For Effect
4. The Real Thing
5. Hush
6. Das Plan
7. Back In Time
8. Storm
9. Stigma
10. Hidden Dreams
11. Assimilate
12. Ground Of Original Nature
 
 
Terranova
Digital Tenderness
[Recall]



Plus d'infos :
http://www.recallgroup.com/
http://www.editionterranova.com/
La vie est un long fleuve (numérique) tranquille

On peine à se sentir enlacé dans cette tendresse numérique que nous adresse Terranova. Là où on attendait Massive Attack on se retrouve avec Goldfrapp en livrée Black Cherry {The real thing, Das Plan, Stigma}. Le grand frère évident de Terranova n'est pas comme annoncé l'un des piliers de Bristol mais Depeche Mode produit par Flood: une musique sautillante mais noire, pop et electro, rock et sombre. Terranova se punit {grounded} un peu tout seul avec ce qui semble une version actualisée (vocoder, clicks et filtre pour laisser passer les gros grains) du {Novo screen} des Bosco. Jayney Klimey n'a pas la tâche facile de porter tout l'album mais dès {Cause4 effect}la cause semble entendue. L'ensemble manque cruellement de chaleur, laquelle semble coincée sous la pellicule glacée des pages intérieures du Digipak. Sans doute trop attendu au tournant Terranova, dans un virage électronique aux accents EBM {hidden Dreams} manque sa trajectoire. Le son ({Storm} un pétard mouillé) manque de chair. La tendresse ne saurait se satisfaire du numérique et aurait nécessité une incarnation autre qu'une grenade ( non dégoupillée d'ailleurs). Vous l'aurez compris on ne tient pas là la bombe de la rentrée. Une étreinte dans les bras de Robocop n'est pas la représentation d'une effusion sentimentale réussie. Froid, métallique et trop "droit dans ses bottes" pour provoquer l'émoi.
Erik
Note du chroniqueur : (2.5/5)
un bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 13 Septembre 2004.