Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Hexstatic - Listen and Learn ( solid Steel sessions) - Ninjatune


Tracklist :
1. Hexstatic - Telemetron (Hexstatic Intro Dub)
2. Monophone - Streetcrawler
3. DJ Food - Mr. Scruff's Ninja Tune Megamix (Hexstatic Edit) / Dawn Penn - No,No,No
4. Solid Steel Scratch School
5. Grandmaster Flash & The Furious Five - The Message
6. Ike & Tina Turner - Funky Mule
7. David Holmes - Rip Rip
8. Toots & The Maytals - Funky Kingston
9. Stonebridge - Jazzy John's Dub
10. Solid Steel Rock School
11. Trunk - Chrome Jam / Coldcut - I'm Wild About That Thing
12. Boards of Canada - Aquarius
13. Shirley Bassey - Easy Thing To Do (Nightmares on Wax mix)
14. Unsung Heroes - Daily Intake
15. Timezone - Wildstyle / Man Parrish - Hip Hop be Bop / Boogie Down Dub Rockers Revenge - Walking On Sunshine (Acapella)
16. Michael Viners Incredible Bongo Band - Apache
17. Young MC - Know How
18. Charles Wright & The Watts 103rd St Rhythm Band - Do Your Thing
19. Bobby Trafalgar - Home Shopping
 
Hexstatic
Hexstatic
Listen and Learn ( solid Steel sessions)
[Ninjatune]

lire aussi:
Hexstatic Master View

Plus d'infos :
http://www.ninjatune.net
http://www.ninjatune.net
Listen and learn : leçon de choses.

Les Hexstatic, on a l'habitude de les voir à l’œuvre plus que les entendre. Remixeurs vidéo pour {Timber} (une production de ColdCut issue de l'album Let us Play) le travail à partir des fragments des autres les a sans doute poussés sinon aidés à construire leur propre vision panoramique de la musique. Conformément au cahier des charges des Solid Steel sessions hebdomadaires sur BBC one les Hexstatic jouent un peu de tout quitte à forcer le trait sur le côté funky old school.
Telemetron l’intro déjantée et unique est un inédit du groupe. Et après, une cellule Ortofon sur chaque galette et c’est parti ? Et non, ils nous viennent de là-bas, du numérique. Ce qui leur permet de faire des boucles stretch délirantes non pas à la chasse au bpm manquant ( non, ça ils maîtrisent leur outil) mais pour envoyer l’auditeur les quatre fers en l’air. Le passage de {Funky Mule} de Ike et Tina Turner à{ rip rip}de David Holmes est un parangon de transition : heurtée, inattendue et au final redoutable : du grand art. L’inusable Boards of Canada fait partie du tracklist mais c’est pour mieux subir les assauts de Shirley « wishful thinking makes the days go by » Bassey.
Histoire de s’y retrouver dans cette jungle de samples leur mix est donc annoncé en trois parties ( thèse, antithèse, synthèse ? ) plus ou moins thématiques. A l'évidence il ne faut pas les croire.
Take8
Note du chroniqueur : (4.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 24 Novembre 2004.