Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Goldfrapp - Wonderful Electric Live in London - Mute


Tracklist (DVD) :
1. Deep Honey
2. Human
3. Lovely Head
4. Crystalline Green
5. Train
6. Utopia
7. Tiptoe
8. Deer Stop
9. Twist
10. Strict Machine
11. Pilots
12. Slippage
13. Yes Sir
14. Black Cherry
15. Doc. : Twisted Summer
 

Tracklist (DVD) :
1. Paper Bag
2. Human
3. Deer Stop
4. Lovely Head
5. Pilots
6. Little Death
7. Felt Mountain
8. Utopia
9. U.K. Girls (physical)
10. Sartorious
11. Horse Tears
12. Doc. : Trip To Felt Mountain
 
Goldfrapp
Goldfrapp
Wonderful Electric Live in London
[Mute]
(2004)

crédits photo: Deirdre O' Callaghan
(DVD 1) Live at Somerset House
(DVD 2) Live at Shepherd's Bush

Plus d'infos :
http://www.mute.com
http://goldfrapp.com/
Courant basse tension
Ce n'est pas en visionnant les (maigres) bonus que l'on en apprendra guère plus sur Goldfrapp. Le chatoiement du cabaret face à l'énergie animale, les feulements et les cris resteront de l'ordre du secret non pas par une vaniteuse volonté de cacher, de cultiver le non-dit mais simplement parce que qu'il parait comme impossible de dire "pourquoi " tel accord est venu souffler la vedette à tel autre. Ainsi annoncé, Allison Goldfrapp, sur le documentaire associé à la sortie de « Black Cherry », règle de manière quasi définitive le sort de la critique de disque « on ne peut pas expliquer, pas la peine de nous demander »... De vrais artistes , non? A côté de l'aspect « les bonus du dvd et leurs petites frustrations » il reste les deux concerts l'un dans une ambiance intimiste ( le live issu du premier album, inclus l’inédit {little death} période ( ange?) bleue ) et l'autre un soir d'été en plein air, avec à la clef deux ambiances, deux couleurs. La soie et le velours pour le feutré live indoors, le synthétique, l'acrylique pour le glam en extérieur. Ceux qui ont déjà vu Goldfrapp sur scène se raccrocheront à leur souvenir très certainement tout aussi fiable que les deux prestations ici filmées. Les autres pourront entrevoir ce que le groupe dégage et promeut comme univers intransigeant où la beauté de forme dépasse (et de loin) la plastique de l’interprète, en restant convaincu que le meilleur du groupe est sur les deux disques studio à ce jour, celui avec la fille aux macarons ou l’autre avec les cheveux tout fous, selon votre humeur.
Erik
Note du chroniqueur : (2.5/5)
un bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 23 Novembre 2004.