tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
lemongrass - Fleur Solaire - Mole Listening Pearls


Tracklist :
1. Fairyland
2. Come In
3. Belly Button
4. Lightning Fire
5. Jardin
6. Connect You
7. Feel all the time
8. Bee (sunflower mix)
9. Cascade
10. Larimar
11. Petit Dejeuner
12. Body Building
13. Come with me
14. Condor
 
lemongrass
lemongrass
Fleur Solaire
[Mole Listening Pearls]



Plus d'infos :
http://www.mole.de
La dernière production de Roland Voss, aka Lemongrass, est destinée à fournir chaleur et énergie à ses auditeurs-tournesols, dans une ambiance champêtre, comme l’indiquent la plupart des titres des morceaux. Et le musicien allemand met tout son savoir-faire au service de cette ambition. Les chansons évoluent ainsi entre jungle ({Larimar}), trip-hop ({Body Building}, {Come with me}, {Belly Button}), house, quelques éléments dub ({Cascade}), souvent accompagnés de rythmiques funky à la guitare ou à la basse ({Feel all the time}, {Bee}), le dénominateur commun étant justement cette chaleur qui émane des sonorités, et spécialement d’une basse douce et profonde à la fois. Les instruments gardent une place importante dans l’architecture musicale, ils assurent la plupart des phrasés musicaux de base, dans des harmonies jazz, tandis que les nappes sonores électroniques, rarement dépourvues d’éléments mélodiques, sont elles-mêmes issues de samples de violons. D’un point de vue instrumental, l’ensemble sonne donc assez « acoustique ». Il pourrait presque sonner jazz-rock s’ils n’était pas rythmé par la beat-box de Voss, qui sort des phrasés toujours bien léchés –on n’en attendait d’ailleurs pas moins de la part d’un batteur. Les sons percussifs sont donc choisis avec soin et, tout en conservant leur impulsion à l’intérieur d’un même morceau, ils évoluent dans leurs sonorités en fonction des mouvements. En agrément à la sauce, la chanteuse Skadi pose sa voix enfantine aux accents typiquement trip-hop sur six des quatorze titres de l’album. En définitive, s’il n’y avait qu’un seul morceau à retenir de {Fleur solaire}, ce serait {Jardin}, le plus chaleureux de tous, dans lequel Voss a habilement incorporé des chants d’oiseaux et où les mélodies concentrées dans les aigus procurent une sensation de vol, comme si toutes ailes dehors on planait au-dessus des nuages, là où il ne manque jamais de soleil.
Rémy
Note du chroniqueur : (3.5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun demi-bonhomme

Publié le : 11 Décembre 2004.