tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Blue States - The soundings - memphis industries


Tracklist :
1. Across the wire
2. For a lifetime
3. Ten shades
4. One night on Tulane
5. The last blast
6. Output
7. Final flight
8. Alright today
9. Leaning in
10. Sad song
 
 
Blue States
The soundings
[memphis industries]



Plus d'infos :
http://www.memphisindustries.co.uk
http://www.bluestates.com
blue suede shoegazing
Avec un talent non feint dans l’usage de la réverbération The soundings le troisième album de Blue States ouvre sur {Across the wire} qu’on croirait surgir d’une autre époque. Avec un son baggy et Chris Carr (guitariste ) campant un Tim Burgess ( Chanteur des Charlatans) ici tourmenté et tiraillé. Comme Spiritualized apaisé ( circa Laser Guided melodies) la suite réveille celui qui a grandi au son de, donc, Spiritualized, Ride, The Charlatans, Slowdive, Lush bref des années 90 nourries aux Indie Top et NME Single of the week d’un long sommeil engourdi par tant de fadeur british mais le sourire aux lèvres car Blue States a, entre-temps, si l’on peut dire , parcouru beaucoup de chemin. Sans cultiver la nostalgie d’une musique pop britannique ( pré-Oasis, ) mais dans des orchestrations lumineuses, noires, Andy Dragazis multi instrumentiste produit un son baggy {for a lifetime- Across the wire } nourri des expérimentations des années précédentes et qui remonte allègrement jusqu’à l’écriture sixties, flirtant avec des arpèges à la Garfunkel {The last Blast} .
Andy Dragazis ne s’est pas reposé sur ses deux camarades de scène pour écrire les instrumentaux {one night on tulane, Output }. De l’espace exiguë de la pop nostalgique Blue States investit les recoins puis explose les murs et dessine des lignes de fuite dans tous les azimuts.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 28 Août 2004.