tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
BlockHead - Interludes after midnight - Ninjatune


Tracklist (CD) :
1. Never Forget Your Token
2. Creeps Crouchin’
3. Panic in Funkytown
4. Hungover Like Whoa
5. Meet You At Tower Records
6. Escape the Meadow
7. .Smoke Signals
8. Tools of the Industry
9. Midnight Blue
10. Snapping Point
11. Beyond Reach (feat. Baby Dayliner)
12. The Robin Byrd Era
 
BlockHead
BlockHead
Interludes after midnight
[Ninjatune]
(2012)
Distribution : PIAS



Plus d'infos :
http://www.ninjatune.net
http://www.ninjatune.net/blockhead/
Older school
Never forget your token a l'air assez convenu en mr Scruff de début de soirée. Blockhead poursuit sur le mode plaintif et introspectif (creeps crouchin') une sourde ballade nocturne -un moment privilégié chez blockhead -  la tentation est grande de se dire que la messe est dite après ces deux titres assez mineurs mais ce serait passer à côté des autres interludes. Les pulsations électronique généreuses, la rhythmique brodée d'argent et des "invités " surprenants (pour Meet you at Tower Records cherchez David Bowie période bleue ) nul doute qu'il lui fallait un tour de chauffe de quelques interludes pour gagner son territoire avec ses racines.
Si la pochette se veut le témoin de quelque chose c'est bien sous l'angle oldschool qu'il faut regarder le nouvel album de BlockHead : des cassettes VHS ( c'est écrit dessus) qui s'empilent, à peine dérangées, nous donnent à connaître un peu mieux ce vieux garçon qui émarge chez Ninjatune depuis 2003. Riche d' une idée à la minute, fort d'une structure narrative fouillée et complexe. A se demander même si la notion d’album a encore un sens dans l'écriture de l'artiste. Un album assez réussi, certes décomplexé, une basse très présente se charge d'occuper l'espace entre un gimmick au piano, un sample de cuivres puis un de guitare d'accompagnement bref les idées s'enchaînent au rythme des mesures de façon méthodique. Et viendront la groove machine de panic in funkytown, de Snapping Point, les volutes de Smoke signals.
Blockhead a vieilli, c'est sûr, et met plus de temps à démarrer. Comme un vieux moteur diesel. Mais c'est toujours avec eux qu'on va le plus loin.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 15 Mai 2012.

A recommander à ceux qui aiment :