tete
Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Tara King th - Pendant le grand confinement - Petrol Chips Productions


Tracklist :
1. Saint-Saëns: Danse macabre, Op.40 01:55
2. Kabalevsky: Waltz opus 39 no 13 01:12
3. Schubert: Fantasie in F Minor, D.940 01:47
4. Field: Nocturne No.1 in E flat Major 01:08
5. Rachmaninov: Morceaux de fantaisie, Op. 3: 1. Elégie (feat. Vestale Vestale) 01:25
6. Prokofiev: Peter and the Wolf, Op.67 00:42
7. Bach: Suite in A Minor, BWV 818 02:02
8. Fauré: Pavane, Op. 50 02:10
9. Schubert: Der Hirt auf dem Felsen, D.965 03:08
10. Chopin: Études, Op.25: 9. Etude in G-flat Major 'Butterfly' 00:54
11. Brahms: 3 Intermezzi, Op.117 01:14
12. Holst: The Planets, Op.32: 7. Neptune, the Mystic. Andante – Allegretto 04:17
 
Tara King th
Tara King th
Pendant le grand confinement
[Petrol Chips Productions]
(2020)

Vestale, Vestale qui apparait sur un titre a sorti un premier album sur Petrol Chips en 2018. Y émargeaient Gontard! ( salace, pas sa langue dans sa poche celui-là) , Jull ( un texte avec une chute à défier la gravité) et bien sûr Ray Bornéo aux manettes.

Plus d'infos :
http://www.petrolchips.com/
http://www.tkth.com
Sans doute bunkerisé en Haute-Loire dans son studio du Chambon sur Lignon tara king th n’en peut plus. Tout est à l’arrêt. Aucune nouvelle ne rentre ni ne sort. Juste le macabre comptage du soir qu’il consulte du coin de l’oeil sur les ‘Actualités’ , ayant renoncé à la télé il y a bien longtemps..
Ray Borneo avait plein d’envies pour ce printemps. Ce printemps devait être … pour lui. Mais la Covid-19 est passée par là emportant d’autres projets. Provoquant l’assignation à résidence, la fermeture des lieux de vie. Alors rassemblant ses forces et ses feuillets il montre ce que les musiciens savent faire dans des circonstances inédites. Interpréter, jouer et nous faire nous évader.
On imagine facilement le bonhomme limité aux « films de genre » et à une esthétique contenue sur une période.
Pourtant les versions piano sorties en bonus sur Mathématique donnaient des indices. Ray Borneo se frotte aux maîtres classiques et les interprète en 2020. Sans esbroufe , sans démonstration ostentatoire. Avec vigueur et envie, peut-être de passer à autre chose mais surtout avec talent.
Cet album aurait pu attendre Noel et faire le lien entre deux années mais c’est dans une urgence qu’il est apparu nécessaire. Pour nous rapprocher d’autre chose que des « concerts sur Facebook ». Bouclé tout de même avec l’acharnement qu’on lui connait pour toutes les productions qu’il défend sur son label Petrol Chips. Ray Borneo aurait pu faire un disque de reprises classiques marqué romantique (ou une relecture à la William Orbit cf Pieces in a modern Style , sorti en 2000) mais non tara king th s’enfonce dans son univers. La forêt de Pierre et le loup de Prokofiev est plus dense, plus touffue. Fauré est marqué par la rêverie.
Erik
Note du chroniqueur : (4/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 08 Juillet 2020.