SHINE One Day [Auto Produit]
INTERVIEW sur www.down-tempo.net

( down-tempo.net) Tout d'abord pourquoi ce nom, Shine ?
( Guillaume) On s'est rencontrés tous les trois, chez Laurent, au début de l'été 2003 pour enregistrer des essais de voix sur le titre "One day". Dès les premières phrases, o

n a senti qu'une petite flamme"brillait" entre nous... Shine était né :-)
( down-tempo.net) On ne sait pas grand chose de vous, alors si chacun des membres peut se présenter....
( Hanane) Hanane, 26 ans, chanteuse, Marocaine.
( Guillaume) Je suis né à Bayonne en 1973. Je joue du saxophone, du piano (et claviers), et un peu de guitare. J'écris de la musique depuis plusieurs années dans des styles assez divers (jazz, pop, funk, soul, électro), des chansons depuis environ un an. En ce sens, Shine a été une révélation pour moi.
( Laurent) Laurent, 29 ans. Je joue de la guitare, j'ai quelques restes de piano, et je suis un passionné de MAO.
( down-tempo.net) Pouvez-vous expliquer chacun des titres de Shine ?
( Guillaume) "Ashbury" évoque une nostalgie que l'on ne peut ressentir
directement, celle du "Summer of Love". Ces années, pleines
d'espoirs et de légendes, ont insufflé un vent nouveau, culturel et
social, qui n'a sans doute jamais soufflé aussi fort depuis. La
preuve, nous y puisons aujourd'hui encore pas mal de nos fantasmes...
( Laurent) "Insomnie", c'est une petite berceuse pour une personne qui manque...
( Guillaume) "One day", c'est le début de tout, ma première chanson, la première de Shine. Légèrement autobiographique, elle parle des difficultés de la vie de famille mais aussi et surtout des espoirs et forces inimaginables qu'elle peut engendrer.
Les paroles de "Daylight" me sont venues alors que j'étais assis à côté d'un couple en crise, à la terrasse d'un café. Leur émotion était dense et palpable autant que le silence pesant qu'ils s'imposaient. Toutes les erreurs humaines de l'existence qui nous hantent et nous guettent m'ont saisi à ce moment là.
"Hawaï", c'est d'abord quelques mesures superbes de Laurent qui m'ont tout de suite transporté. Cette chanson se devait d'être une invitation au rêve, sous le charme des sirènes modernes. J'ai continué dans cette idée.
( down-tempo.net) Les maisons de disques, vous en pensez quoi ?
( Hanane) Des boîtes à faire de l'argent. On en reparlera quand on sera signés :-)
( Guillaume) Il existe quantité d'artistes différents dans leur démarche ; il en est de même pour les maisons de disques.
( Laurent) Du bien lorsqu'elles jouent le rôle qui est le leur : permettre aux artistes de faire vivre leur musique.
( down-tempo.net) Qu'est-ce que représente la sortie de votre premier disque ?
( Guillaume) En trois mots : Excitation, Fierté, Trouille.
( Hanane) Il est né en même temps que ma petite nièce ! Ca m'a fait le même effet qu'un accouchement sans péridurale : pas évident, mais un bonheur intense. On en reparlera après ma première grossesse :-)
( Laurent) C'est la concrétisation d'un projet qui me tenait vraiment à coeur, un but atteint. Je suis heureux d'être arrivé jusqu'à cette étape, et j'espère en franchir d'autres...
( down-tempo.net) Qui vous a donné envie de faire de la musique ?
( Hanane) Mon père (chanteur-né), relayé à l'adolescence par Chris, mon ancien prof et maintenant très vieil ami, puis Erik, mon ange gardien, qui m'a poussé à me mettre à l'écriture.
( Guillaume) Mon frère qui en apportait beaucoup à la maison, ma vie d'ado gravement timide qui m'a poussé à créer mon propre univers (je me soigne encore aujourd'hui), et bien sûr tous les grands artistes que j'ai découvert au fur et à mesure de mon parcours initiatique (qui, j'espère, n'aura jamais de fin).
( Laurent) Ca s'est fait en plusieurs étapes. Mes parents écoutaient de la musique. Mon père adore les Beatles et j'avais des copies de ses vynils sur cassette que j'écoutais en boucle. Puis j'ai découvert le piano, et plus tard la guitare. Beaucoup de déclics se sont faits en découvrant le jeu en groupe et l'improvisation.

( down-tempo.net) Est-ce que, pour vous, la musique doit être spontanée ?
( Hanane) Oui, au moins dans un premier temps.
( Laurent) ...Pas forcément ! Il y a des temps dans la musique comme dans tout pour la spontanéité et d'autres pour des choses plus réfléchies. Les deux se complètent et se mélangent très bien.
( Guillaume) Toute musique a pour point de départ une improvisation. Le travail de production (disque ou live) devrait toujours conserver l'émotion de ces premiers moments de création... pas facile.
( down-tempo.net) Quels groupes vous ont influencés ?
( Guillaume) The Beatles, Steely Dan, The Police, The John Coltrane quartet
( Hanane) Sade, Morcheeba, Billie Holiday, les Doors, Ben Harper, ...
( Laurent) Sans forcément parler d'influence à proprement parler, il y a quelques groupes ou artistes que j'aime beaucoup : Zero 7, Archive... Et des albums mythiques dont je ne me lasserai jamais : L'Histoire de Melody Nelson, My Favourite Things...
( down-tempo.net) Vous êtes à l'aise sur scène ? Le public ne vous effraie pas ?
( Guillaume) Oui et non. Avant de monter sur scène, on a le trac (je ne sais pas comment font ceux qui ne l'ont pas ou disent ne pas l'avoir) alors on donne ce que l'on a et ce que l'on est aux gens. Le live, c'est une montée d'adrénaline unique, l'envie tout à la fois de casser la baraque et de se casser tout court ! Mais le jeu en vaut la chandelle... toujours.
( Laurent) Si !!! Mais c'est une sorte de thérapie.
( Hanane) Ca dépend des jours. Globalement, c'est assez jouissif.
( down-tempo.net) Quel lien faites-vous entre la musique aujourd'hui et l'Internet (amis ? ennemis ? partenaires ? utile ? inutile ?) ?
( Guillaume) Amis, partenaires et utile sans aucun doute. Construire un univers sur Internet qui nous ressemble est (presque) aussi important que la musique elle-même. Et puis, là encore, c'est un plaisir dont on ne se prive pas.
( Laurent) Utile, partenaires, sûrement. C'est quand même assez merveilleux de pouvoir envoyer un mail n'importe où dans le monde pour se faire connaître. Un site web est aussi le moyen idéal pour prolonger ou compléter le contact de la scène.
( Hanane) Des partenaires, et sûrement de plus en plus liés à l'avenir : pour l'instant, le Net fait office de découvreur mais la vente en ligne de fichiers téléchargeables sera utile aux artistes dès qu'un organisme de gestion des droits international et efficace existera.

[retour à l'actu]


Playlist du groupe
Hanane
Zero 7, When it falls
S.Mos Quintet, Play it loud
Amp Fidler (plusieurs maxis)
Kyoto Jazz Massive (plusieurs albums)
Billie Holiday, Lady in satin

Guillaume
Superflu, Tchin-Tchin
Prince, Musicology
Zero 7, When it falls
Steely Dan, Aja
Charlie Haden, American dreams

Laurent
TM Juke / Maps from the wilderness
Archive / Noise
Jimi Hendrix / BBC Sessions
Radiohead / Amnesiac
Chick Corea / Return to Forever

on visite: le site du groupe MISE A JOUR

 
D'accord? Pas d'accord? Dites-le sur le forum (sujet: Shine)